Le continent Africain recouvre plus de 20 % du globe. Imaginez qu’environ 7 500 kilomètres séparent le nord du sud et que sa superficie est d’environ 30 millions de km². 53 pays le composent répartis sur cinq régions géographiques ; on trouve l’Afrique du Nord, de l’Ouest, l’Afrique Centrale, l’Afrique de l’Est et enfin l’Afrique Australe.

A l’est, ce continent est délimité par l’Océan Indien et la Mer Rouge ; au nord par la Mer Méditerranée et à l’ouest par l’Océan Atlantique. Combien sont-ils à habiter sur cette immense étendue…Et bien il est difficile de donner un chiffre exact puisque la population croît rapidement. En 2015, on devrait certainement frôler les 900 millions d’habitants.

Le continent Africain regorge de beautés naturelles. Le mont Kilimandjaro est le point culminant de l’Afrique avec ses 5 895 mètres d’altitude. Au nord plus à l’ouest, on trouve les chaînes de l’Atlas qui s’étendent du Maroc jusqu’à la Tunisie. Le Sahara, toujours aussi fascinant, se prolonge de l’Atlantique à la mer Méditerranée. Quant aux fleuves, le plus long fleuve du monde, le Nil, se déverse sur 6 650 km ; vient ensuite le Congo avec 4 400 km et le Niger avec environ 4 200 km. Les Grands Lacs se trouvent en Afrique de l’Est où l’on peut admirer le Lac Victoria, le troisième lac du monde par sa taille. On peut voir également dans cette région le Lac Malawi, le Lac Tanganyika ou encore le Lac Edouard.
Le climat tropical règne sur tout le continent. Lors de la saison sèche, les savanes font place aux zones désertiques. Les pluies sont irrégulières et dans certaines régions d’Afrique, quasiment inexistantes. Mais le vrai danger est l’avancée du désert. La forêt qui s’étend sur seulement 10% du continent, est en péril. Le principal coupable étant les cultures sur brûlis qui déciment les arbres. Conséquence : le désert s’agrandit progressivement au détriment de la végétation.

  • Richesses naturelles

L’Afrique possède différents types de végétation qui correspond à des zones climatiques distinctes. Lorsque les précipitations sont très abondantes comme au sud de l’Equateur, la forêt est recouverte de fougères, de mousses et d’arbres à bois tropical. En savane, on retrouve des hautes herbes, des arbustes et quelques grands arbres. Dans la région du Sahel, qui se situe entre le Sahara au nord et les zones tropicales plus humides au sud, les conditions de vie sont difficiles, la végétation quasi-inexistante. Dans ce paysage de brousse, les habitants manquent d’eau pour leurs cultures et parviennent difficilement à nourrir leurs bêtes.
Les ressources minérales en revanche ne manquent pas. On trouve en effet en grande quantité du charbon, du pétrole, de l’or, des diamants, du fer, du zinc et aussi de l’argile, du soufre et du sel. L’exploitation de ses ressources naturelles est parfois tellement forte que l’on néglige l’environnement. Les hommes construisent massivement de nombreuses routes à travers la forêt pour accéder à ces richesses, source pour eux d’une vie meilleure.
L’Afrique est connue à travers le monde pour sa faune sauvage exceptionnelle. Au nord du Sahara, moutons, chèvres et chameaux sont rois. La région Ethiopienne abrite antilopes, zèbres, girafes et grands singes comme le gorille. Au Kenya et en Tanzanie vous êtes assurés de trouver les « 5 grands » comme on les nomme ; c’est-à-dire les 5 grands mammifères que sont l’éléphant, le rhinocéros, le lion, le léopard et le buffle. Place aux reptiles avec les lézards et crocodiles mais aussi de redoutables serpents venimeux qui se trouvent dans toute cette zone Ethiopienne, dont le mamba, le python et le boa.

  • Population

En Afrique, les hommes sont dépendants du climat. Lorsque les précipitations sont faibles, on frôle la sécheresse ; ce temps sec conduit à la désertification du Sahara. Les populations doivent quitter cette zone aride pour d’autres régions au climat plus propice. Question de survie. Ces migrations forcées ont conduit à diviser les peuples de l’Afrique subsaharienne et ceux d’Afrique du Nord ; ces derniers possédant chevaux et chameaux pour se déplacer à travers le désert.
Au Maghreb et dans la région de l’Atlas, y compris au Sahara, on note la présence du peuple berbère qui est la plus ancienne communauté d’Afrique du Nord ; ainsi que les arabes qui sont originaires de la péninsule Arabique. Au sud du Sahara, ce sont les Noirs en grande majorité qui habitent cette région. Quant aux Indiens, ils sont regroupés dans les villes d’Afrique orientale et en Afrique du Sud ; où l’on note aussi la présence d’Européens. Dans le Sud, on trouve des ethnies comme les Bochimans qui sont des nomades chasseurs ainsi que les Hottentots, ancienne population dans le désert de Nabib. Enfin, les Pygmées habitent le bassin du Congo et vivent de l’exploitation de la forêt. Il sont originaires des forêts équatoriales africaines.
Les régions les plus peuplées du continent se situent dans les bassins du Nil, du Niger, du Congo et du Sénégal et dans la région des Grands Lacs. Le Nigeria est le pays le plus peuplé. La population africaine s’urbanise surtout en Afrique du Nord. Ce continent a une croissance démographique la plus rapide du monde et voit sa population se composer majoritairement de jeunes ; les plus de 60 ans se font rares et l’espérance de vie tourne autour de 47 ans. La mortalité infantile est très élevée ; maladies et malnutrition sont le lot quotidien de plus d’une famille.

  • Economie

L’économie du pays dépend majoritairement des exportations mais également de systèmes économiques mis en place pour favoriser le commerce entre les Etats. On en trouve trois qui réussissent à faire bouger les choses dans un pays meurtri par la pauvreté, la sécheresse et les maladies comme le choléra, le paludisme et le sida. Bon point donc pour la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest, la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale et l’Organisation de l’unité africaine.
L’extraction de minerais représente à elle seule la majorité des revenus de l’exportation du pays. L’Afrique du Sud produit presque la moitié du revenu des minerais et trois-quarts de l’or mondial ; viennent ensuite le Zimbabwe, la République démocratique du Congo et le Ghana. Le Nigeria, la Libye, l’Algérie et l’Angola sont parmi les premiers producteurs mondiaux de pétrole. Le charbon est exploité au Zimbabwe et en Afrique du Sud ; Les exportations de gaz naturel se limitent à l’Algérie.
Les Africains pratiquent l’agriculture et l’élevage depuis toujours. Elle fournit plus de la moitié de la demande mondiale en café, cacao, arachide. Dans le nord et le nord-ouest du continent, on fait pousser du blé, de l’avoine, du maïs et de l’orge. Les céréales, comme le mil et le sorgho, sont les principales cultures de la savane. L’élevage des bovins est très difficile en Afrique ; il est presque rendu impossible puisque beaucoup de régions sont infestées par les mouches tsé-tsé qui tuent les animaux. Côté pêche, les côtes de l’Atlantique ont la réputation d’être les plus poissonneuses du monde, mais les pêcheurs n’ont pas assez de matériel pour exploiter cette richesse naturelle de façon intensive. Où se trouvent les investisseurs étrangers, c’est la question que se posent beaucoup d’Africains.

Les Traditions

La famille est la base de la société africaine. Ils vivent en communauté dans des clans et castes qui obéissent à des règles strictes. Les traditions sont donc très présentes dans leur vie quotidienne. Il n’est pas rare de trouver dans un même village plusieurs ethnies.
Les activités culturelles prennent une grande place dans leur vie. Le Sahara constitue une barrière naturelle entre l’Afrique du Nord et le reste du continent depuis longtemps. Mais cela n’a pas empêché les échanges artistiques entre ces peuples via les routes et chemins ; tour à tour, ils se sont inspirés mutuellement. Les traditions artistiques revêtent différentes formes ; comme les statues, les masques, les objets, le tissage ou encore les bijoux. L’art africain reflète donc la richesse, l’histoire et les différentes croyances et religions de ce continent.
D’ailleurs celles-ci sont nombreuses en Afrique. Différents peuples et ethnies ont gardé le côté traditionnel et vénèrent un seul dieu ou certains esprits. La religion chrétienne est très présente, elle fût introduite en Afrique du Nord et ensuite se développa vers le Soudan et l’Ethiopie. Les protestants et les catholiques représentent plus de 200 millions de fidèles en Afrique. La première religion au pays, l’Islam, compte de nombreux pratiquants et elle aussi se propagea depuis l’Afrique du Nord, puis le long de la côte de l’Afrique orientale. On compte plus de 250 millions d’adeptes.
On retrouve toutes sortes de langues et de dialectes en Afrique. Il y a l’arabe, dont les écrits sont sacrés pour les musulmans, et que l’on pratique du Maroc jusqu’en Iran. Le swahili qui est parlé en Afrique Centrale et Orientale, et le haoussa qui est présent au Nigeria, au Tchad et au Niger. On entend également les langues Mandeng au Mali ou au Burkina Faso.

afrique-nordAfrique du Nord
L’Afrique du Nord est une des cinq grandes régions du continent Africain. Elle est limitée au sud par le Sahara et englobe le Grand Maghreb qui regroupe cinq pays. Le Maroc dont la capitale est Rabat est bordée au nord par la mer Méditerranée, à l’ouest par l’Océan Atlantique et au sud par la Mauritanie. Ce pays a une superficie de 706 550 km2 grignoté en partie par le Sahara. On admire ici les montagnes les plus hautes de l’Afrique du Nord. Différents reliefs composent le Maroc comme le Rif qui est une chaîne montagneuse peu élevée ou le Moyen-Atlas qui atteint les 3 000 mètres. La station balnéaire Agadir fait le bonheur des Européens en hiver ; Casablanca, Fez ou encore Marrakech sont les villes les plus visitées au pays.
Le second pays, l’Algérie a pour capitale Alger ; elle est délimitée au nord par la Mer Méditerranée. C’est le deuxième pays le plus grand d’Afrique avec ses 2 381 740 km2 occupés également par le Sahara en bonne partie. On peut découvrir les chaînes de l’Atlas au sud comme au nord.L’Algérie est aussi considérée comme le deuxième pays francophone au monde avec des villes comme Tlemcen, Oran et Constantine. La troisième zone est la Tunisie qui regroupe des villes comme Sousse, Sfax et Carthage ; cette dernière étant connue pour ses magnifiques sites archéologiques. Quant à l’île de Djerba, les touristes européens envahissent ses sublimes plages toute l’année ; Tunis en est sa capitale.
Les deux derniers pays qui font partie du Grand Maghreb sont la Mauritanie et la Libye. La première a pour capitale Nouakchot et vous charmera avec ses maisons et mosquées du 13ème siècle que l’on retrouve à Chjinguetti. Quand à la seconde dont sa capitale est tripoli, elle donne sur la Mer Méditerranée et se situe entre le Maroc au nord et le Sénégal au sud. L’histoire du Grand Maghreb a été dominée par la colonisation française.

afrique-ouestAfrique de l’Ouest
Des pays comme la Gambie, le Ghana, le Burkina Faso, le Cap Vert, le Niger ou encore la Sierra Leone font tous partie de l’Afrique de l’ouest. Le Sénégal, pays qui nous est familier avec le rallye Dakar est bordé par l’Océan Atlantique ; il couvre 196 700 km2 et ses principales villes sont Kebemer, Kolda, Ndar et Tivaouane. Sa capitale qui est Dakar est aussi le principal port du pays. Elle est membre de l’organisation des villes du patrimoine mondial ; c’est-à-dire des villes qui ont un site inscrit par l’UNESCO sur leur territoire. Deuxième ville du Sénégal, Saint-Louis qui est classée à ce répertoire du patrimoine.
La Cote d’Ivoire quant à elle est réputée pour ses superbes plages au sud du pays. Sa capitale est Yamoussoukro. Elle est limitée au nord par le Mali et le Burkina, au sud par l’Océan Atlantique, à l’est par le Ghana et à l’ouest par le Liberia et la Guinée. Ses principales villes sont Abidjan, Bouaké, Man, Danané marquées par peu de relief. On note la présence de collines et de monts dont le plus haut : Le mont Tonkoui avec ses 1180 mètres.
Le plus vaste Etat d’Afrique de l’Ouest est le Mali avec ses 1 240 000 km2. De nombreuses ethnies composent le pays comme les Maures, les Touaregs, les Bambaras, les Peuls, les Songhais, les Soninké et les Voltaics. Sa capitale est Bamako et ses villes principales sont Ségou, Mopti, Sikasso et Kayes.
Les ethnies au Bénin sont aussi bien présentes, on en compte environ une quarantaine. Les Fons représentent presque 50% de la population ; viennent ensuite les Yoroubas, les Gouns, les Baribas et les Sombas. Ce pays situé sur le golfe de Guinée a pour capitale Porto Novo ; Cotonou est une des villes les plus peuplée et se veut le cœur politique et économique du Bénin.

 afrique-centraleAfrique centrale
L’Afrique Centrale comprend le Burundi, le Rwanda, le Cameroun, le Gabon, la Guinée équatoriale, Sao Tomé-et-Principe, la République Centrafricaine et le Tchad. Ne pas confondre dans la région, la République Démocratique du Congo appelée aussi Congo Kinshasa, avec la République du Congo nommée Congo Brazzaville.
L’une des zones les plus peuplées est celle de l’Afrique des Grands Lacs qui comprend quatre pays ; le Burundi et le Rwanda qui sont deux pays à la frontière de l’Afrique de l’Est. ; la République Démocratique du Congo et l’Ouganda qui fait partie de l’Afrique de l’Est. On retrouve dans cette région le Lac Victoria qui est le troisième plus grand lac au monde. Et autre beauté de la nature, le Congo avec ses 4 670 km qui est le fleuve d’Afrique Centrale le plus long d’Afrique après le Nil.
La forêt du Bassin du Congo avec plus de deux millions de km2 est la plus grande après celle de l’Amazonie ; mais peut-être plus pour longtemps ; une déforestation massive fait rage dans cette région. Ce bois tropical est une mine d’or pour les Africains. Ils l’exploitent et le commercialisent massivement, mettant ainsi en danger cette magnifique forêt.
Pour éviter se genre de problème, une communauté économique comprenant onze Etats de l’Afrique Centrale a été créée en 1983. Elle gère différents dossiers comme la sécurité, l’environnement, la santé, le commerce et les nouvelles technologies. Aidez les enfants et les femmes en Afrique Centrale est devenue une priorité nationale possible grâce au CEEAC et au Fonds des Nations Unies pour l’enfance, L’UNICEF. Les actions de la CEEAC pour la paix et la sécurité du pays sont également nombreuses ; l’Afrique Centrale a connu beaucoup de conflits armées dans la plupart de ses Etats et en 1999 a été créé un Conseil de paix et de sécurité, le COPAX.

 afrique-estAfrique de l’Est
L’Afrique de l’Est comprend les pays de la Vallée du Rift qui s’étendent sur plus de 6000 km et ceux de la Corne de l’Afrique qui vont jusqu’à la Mer d’Oman. Le Kenya qui en fait parti est bien connu des touristes pour la qualité de ses safaris ; il est baigné par l’Océan Indien. Sa capitale, Nairobi est l’une des plus grandes villes d’Afrique. Le plus haut sommet du pays est le mont Kenya avec ses 5199 mètres. On peut admirer de nombreux lacs comme celui de Turkana dans la Vallée du Rift et si vous aimez les bords de mer, vous ne serez pas déçus avec plus de 500 km de côtes de sable fin où on peut voir au large les îles Funzi et Mombasa réputé pour son port.
Autre pays en bordure de l’Océan Indien, la Tanzanie dont la capitale est Dodoma. La fierté locale est bien sûr le Kilimanjaro avec ses 5895 mètres qui fait la joie des randonneurs du monde entier. Ce sommet est protégé par un par national qui est visité par des milliers de personnes chaque année.
Située au cœur de la Corne de l’Afrique de l’Est, l’Ethiopie a pour capitale Addis-Abeda et compte plus de 2 millions d’habitants. Elle regroupe plus de 80 ethnies ; les Oromo sont les plus nombreux suivis des Amhara et des Tigréen. Ce pays est tristement célèbre pour son taux de mortalité infantile élevé. Guerres et famines lui ont décerné la palme de l’un des pays les plus pauvres au monde. Selon des statistiques de l’année 2005, l’espérance de vie ne dépassait pas les 50 ans. La lutte contre la pauvreté et la faim revient au premier plan des préoccupations internationales. Un enfant toutes les 5 secondes environ meurt de faim dans le monde. On se souvient de l’événement « Live 8» organisé par le chanteur Bob Geldof qui fût soutenu en France par Jack Lang. Ce concert avait comme mission de sensibiliser les gens du monde entier sur la situation éthiopienne.

 afrique-australeAfrique Australe
Les pays situés au sud de la forêt équatoriale ainsi que des îles comme Maurice et la Réunion constituent l’Afrique Australe ; Madagascar est la quatrième plus grande île au monde. Anciennement habité par les peuples Bantous et Khoïsans, on retrouve des pays comme le Botswana, les Comores, le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe.
L’Afrique du Sud s’étend sur 1 219 090 km2. A l’est de ce pays, on peut admirer les magnifiques monts Drakensberg. La ville de Pretoria est sa capitale administrative et celle du Cap est considérée comme sa capitale législative ; Johannesburg fait partie des plus grandes villes.
Malheureusement de nombreux bidonvilles envahissent le pays et les Sud-Africains n’ont parfois ni eau, ni électricité pour vivre. La communauté noire représente plus de 70% de la population et les blancs aux alentours de 13%. On note également la présence de quelques ethnies comme les Bochimans, les Tsongas, les Vendas et les Zoulous ; ces derniers sont les plus nombreux et représentent à eux seul 20% de la population.
Autre problème majeur en Afrique du Sud, la population devient de plus en plus pauvre ; le seul responsable est le sida couplé à une criminalité qui fait des ravages au pays. Néanmoins, l’économie reste stable grâce aux industries d’Afrique du Sud comme l’exploitation minière ou le pétrole.
En 1992, un traité établissant la Communauté pour le Développement de l’Afrique Australe, la SADC a été signé à Windhoek en Namibie. Ses objectifs sont le libre échange, la libre circulation des personnes et le respect des droits de l’homme. La priorité nationale est de lutter contre la pauvreté, favoriser la paix et la sécurité en Afrique du Sud. Espérons que ce traité soit respecté pour éviter des politiques telles que l’Apartheid.

Source : afrique-annuaire.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × 2 =