Dressée devant la Présidence de la République, la Stèle de la liberté, oeuvre du peintre et sculpteur Me Minko Minzé, célèbre l’histoire de la libération des esclaves suite à la fin de la traite négrière en 1848.

Les négriers brésiliens, suite à la déclaration de Schoelcher, décidèrent de libérer 272 hommes, femmes et enfants qui créèrent par la suite Libreville en 1849.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × 5 =