Le NDOLÈ est un plat originaire de la Région de l’Ouest Cameroun.

     Ingrédients

•    3 boules de ndolè (ou vernonia) vendues sur le marché
•    300g d’arachides crues (dépelliculées)
•    De la viande ou des crevettes
•    100g de poisson fumé
•    oignons
•    50g de gingembre
•    2 tomates
•    piments
•    huile d’arachide
•    huile de palme rouge
•    cubes d’assaisonnement/ sel
•    eau

      Préparation

•    Détachez les feuilles de ndolé des branches
•    Mettez une grosse marmite au feu avec de l’eau et du sel gemme
•    A l’aide d’une spatule, mettez les feuilles dans l’eau qui a bouilli 10 minutes
•    Lorsqu’elles sont cuites, rincez les feuilles en les mettant dans une bassine d’eau froide
•    Egouttez en pressant les feuilles pour en faire des boulettes
•    Goutez et recommencez toute l’opération jusqu’à ce qu’il reste juste un fond d’amertume
•    Les boulettes sont prêtes à être cuisinées ou emballées pour être conservées brièvement
•    Mettez les arachides dans une casserole, ajoutez de l’eau et laissez cuire environ 5 minutes après ébullition. Retirez du feu, dépélliculez. (autre façon de faire : trempez les arachides pendant 4h de temps puis dépélliculer)
•    Egouttez les arachides, écrasez-les en purée. Epluchez et lavez les oignons, coupez les finement
•    Ecrasez les 3/4 des oignons avec le gingembre, le piment et la tomate. Nettoyez le poisson fumé (éliminez les arrêts)
•    Faites revenir dans l’huile la tomate et les ingrédients écrasés pendant 5 minutes
•    Verse la puée d’archide avec un peu d’eau un quart d’heure. Tourner régulièrement pour éviter que la pâte ne colle au fond de la casserole
•     Mettez ensuite les boules de ndolè une à une en les émiettant et  remuant entre chaque ajout
•    Assaisonnez avec le cube, rajoutez les crevettes (ou la viande) et le poisson fumé. Laissez cuire à feu très doux pendant 15 minutes
•    Tournez de temps en temps. Dans une poêle, faites chauffer l’huile de palme, faites y revenir le reste d’oignons et versez cette huile sur le ndolè, mélangez.
•    Servez avec du plantain, du bâton de manioc, du riz, du macabo, des ignames et même du couscous.

     Le regard de la diététique

Le ndolè est un plat qui apporte les glucides, les protéines nécessaires aux activités et le maintien/régénération de notre organisme. Selon la recette, sa richesse en protéine vient de la viande (ou crevettes), du poisson fumé et des arachides. Mais il apporte aussi beaucoup de calories sous forme de lipides sous le fait toujours de la présence d’huile, d’arachide.
La contribution des légumes (ndolè) est essentiellement sous forme de fibres vue que pour sa préparation, les feuilles ont dues être bouillies avec du sel gemme, lavées à plusieurs reprises à grandes eau pour éliminer l’amertume. Durant ce processus, la plupart des vitamines et des minéraux ont été lessivés. Les ingrédients comme la tomate, le gingembre et l’oignon apportent de leurs vitamines et minéraux mais dans une moindre mesure puisqu’elles subissent l’épreuve du feu qui va contribuer à détruire l’effet des substances phytothérapeutiques qu’elles contiennent pour ne laisser que les arômes.
Ce plat n’est donc pas très indiqué pour ceux qui sont sous restriction calorique (régime amincissant) ou qui veulent surveiller leur ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

onze − 9 =