Miseducation

L’ignorance tue ! Dans le souci d’améliorer votre connaissance sur l’histoire de l’Afrique et des peuples du continent, nous vous recommandons ce catalogue de livres qui traite du racisme, de l’esclavage, de la civilisation Noire, de la connaissance Africaine, de l’histoire de l’homme Noir, du savoir-faire des peuples Africains en général, … Bonne lecture !

 

MiseducationThe Mis-Education of The Negro (par Dr. Carter G. Woodson)

 

Initialement publié en 1933, The Mis-Education of the Negro continue de résonner aujourd’hui, soulevant des questions que les lecteurs tentent toujours de répondre. L’impact de l’esclavage sur le psychique du Noir est explorée et des questions sont soulevées à propos de notre système d’éducation, à l’instar de qui éduque les Afro-Américains et quel éducation ils reçoivent, la différence entre l’éducation et la formation, et qui de ces Afro-Américains les reçoivent. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

destruction-1The Destruction of Black Civilization (par Chancellor Williams)

 

Une exposition classique largement lu de l’histoire des Africains sur le continent – et les personnes d’ascendance africaine aux États-Unis et dans la diaspora – cette analyse bien documenté détaille le développement de la civilisation. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

 

 

CWafKjBWcAA-NhE-1Stolen Legacy (par George G.M. James)

 

Contestant la notion que la civilisation a commencé en Grèce, ce classique sans compromis tente de prouver que les véritables auteurs de la philosophie grecque ne sont pas des Grecs, mais les Egyptiens. Le texte affirme que les louange et honneur aveuglément donnés aux Grecs pendant des siècles légitimement devrait être au peuple de l’Afrique, et argumente que le vol de ce grand héritage africain a conduit à l’opinion erronée du monde que le continent africain n’a fait aucune contribution à la civilisation. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

nile-valley-ben-1Black Man of the Nile (par Dr. Yosef Ben Jochannan)

 

D’abord publié en 1972, cet ouvrage est le travail le plus connu du Dr Ben. Il capte une grande partie de la substance de ses recherches au début de l’Afrique ancienne. D’une manière magistrale et unique, le Dr Ben utilise Black Man of the Nile à défier et à exposer « européanisée » Histoire de l’Afrique. Il souligne la distorsion après la distorsion faite dans la longue histoire des contributions africaines à la civilisation mondiale. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

230-2The Isis Papers (par Dr. Frances Cress Welsing)

 

Dr. Welsing construit sur les idées de Neely Fuller et Carl Jung pour comprendre la nature du racisme (suprématie blanche). Elle expose ses idées principales dans les quatre premiers chapitres, puis dans les 21 autres les applique à des choses différentes, comme les armes, le viol, l’Holocauste juif, le SIDA, les mères adolescentes, l’amour noir, la peur noire, « homicide justifiable » et ainsi de suite. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

12595-Farnworthcover-2Post Traumatic Slave Syndrome (par Dr. Joy Degruy Leary)

 

Alors que les Afro-Américains ont réussi à sortir de l’esclavage et des décennies d’oppression qui ont suivi avec une grande force et la résilience, ils n’en sortent pas indemnes. L’esclavage a produit des siècles de blessure physique, psychologique et spirituelle. Post Traumatic Slave Syndrome: America’s Legacy of Enduring Injury and Healing jette les bases pour comprendre comment le passé a influencé le présent. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

BLACKBlack on Black Violence: The psychodynamics of Black self-annihilation (par Amos N. Wilson)

 

La principale thèse de ce livre est que l’existence opérationnelle du noir sur la violence des noires aux États-Unis est psychologiquement et économiquement mandaté par le statu co de la domination des Américains blancs. La criminalisation du mâle noir américain est un processus psycho-politique d’ingénierie visant à maintenir la dépendance et de l’impuissance relative des communautés Africaines américaines et Pan Africaines. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

61g6upioOLL-1Selected Writings and Speeches of Marcus Garvey (par Marcus Garvey)

 

Un personnage controversé dans l’histoire des relations raciales dans le monde, Marcus Garvey a étonné ses ennemis autant qu’il éblouissait ses admirateurs. Cette anthologie contient des écrits et discours de quelques-uns des afro-américains défenseurs des droits, y compris la « Déclaration des droits des peuples noirs du monde » et « l’Afrique pour les Africains ». Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

 

John-HenrikChristopher Columbus and The African Holocaust (par Dr. John Henrik Clarke)

 

Dr. Clarke met en évidence les conceptions traditionnelles des civilisations africaines et ses forces et faiblesses avant les périodes de l’esclavage et le colonialisme. Il remet en question la vision eurocentrique de Columb en tant que «découverte» et déclare qu’il a mis en branle le processus génocidaire et le racisme ouest renouvelé. Professeur Clarke souligne que Columb a mis en mouvement, les forces politiques qui ont établi un système global d’exploitation. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

510FlYXPhvL-2Powernomics (par Dr. Claud Anderson)

 

Dr Anderson analyse le réseau complexe des monopoles raciales et les comportements inappropriés de l’Amérique noire qui sont de l’enfoncer dans un statut sous-classe permanente. Dr Anderson propose de nouveaux concepts qui enseignent aux Noirs de nouvelles façons de voir, de penser, et de se comporter dans le domaine de la course. Sa nouvelle éducation, des mesures politiques et économiques d’action sont conçus pour rendre l’Amérique noire auto-suffisante et compétitive d’ici à 2005. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

Screenshot-at-Jan-06-20-19-07The Autobiography of Malcolm X (par Malcolm X, Alex Haley)

 

Avec sa première grande victoire dans la décision historique de la Cour suprême Brown v. Board of Education en 1954, le mouvement des droits civiques a gagné l’élan puissant dont il avait besoin pour faire un pas en avant dans ses décennies cruciales, les années 1960. Comme les voix de protestation et de changement ont augmenté au-dessus du vacarme de l’histoire et de fausses promesses, une seule voix semblait plus urgent, plus passionnante, que le reste. Malcolm X – appelé autrefois l’homme le plus dangereux en Amérique – a contesté le monde pour écouter et apprendre la vérité telle qu’il a vécu. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

Screenshot-at-Jan-06-20-27-33-copy-1The African Origin of Civilization: Myth or Reality (par Cheikh Anta Diop)

 

Dans ce livre, Cheikh Anta Diop, un égyptologue sénégalais, montre que les deux hommes et la civilisation ont commencé avec les Noirs. Il argumente que l’Egypte antique était en grande partie noire dans la race et la culture au cours des 2.000 premières années de sa civilisation. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

 

 

Screenshot-at-Jan-06-20-31-46-copy-1MOORS: What They didn’t Teach You in Black History Class (par Cozmo El)

 

Ce livre couvre des faits intéressants sur l’histoire maure et des articles qui apportent des informations courantes. Ce livre contient un large éventail de sujets disposés parfaitement pour une utilisation facile ainsi que des références de faits et des liens Internet pour ceux qui aiment prendre leurs études au niveau élevé. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

 

Screenshot-at-Jan-06-20-19-32-copy-1Up from Slavery (par Booker T. Washington)

 

Cette autobiographie de Booker T. Washington détaille ses expériences personnelles de travail pour passer de la position d’un enfant esclave pendant la guerre civile, aux difficultés et obstacles qu’il a surmonté pour avoir une éducation pour aider les personnes noires, les compétences et le travail négociables pour s’affirmer eux-mêmes, en tant que race, par les tirants. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

 

 

 

 

dieniggerDie Nigger Die (by H. Rap Brown)

 

Plus que tout autre leader noir, H. Rap Brown, président d’une organisation radicale du pouvoir des Noirs, le Student Nonviolent Coordinating Committee (SNCC) , est venu à symboliser l’idéologie de la révolution noire. Cette autobiographie – qui a été publié la première fois en 1969, a traversé sept peintures et a longtemps été indisponible – chronique la réalisation d’un révolutionnaire. Il est beaucoup plus qu’une histoire personnelle, cependant; il est un appel aux âmes, un message urgent à la communauté noire à être la force d’avant-garde dans la lutte des peuples opprimés. Cliquez ici pour obtenir le livre.

 

Traduction : La Rédaction de OpenAfrique.com

 

Source : allbalckmedia.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × quatre =