Jean paul pougala
Credit Photo : IEG

Dans le tome-2 de « Géostratégie Africaine« , j’ai écrit de la légende selon laquelle les pays africains étaient mieux que les 4 dragons asiatiques en 1960, à la date de leurs indépendances. Il s’agit ni plus ni moins que d’un « Fake News ».

En revanche, ici au mémorial de la guerre de Corée, l’Ethiopie est le seul pays africain qui a une place d’honneur pour avoir envoyé les troupes combattre ici aux côtés de la Corée du Sud. Et cette dernière lui est reconnaissante aujourd’hui à travers de nombreux projets industriels pour doper la croissance du pays africain.

mémorial de la guerre de Corée
Credit Photo : IEG

Mais il faut aussi remarquer que l’Ethiopie est le seul pays africain qui n’a pas été colonisé et donc, le roi Selassé pouvait décider en toute autonomie d’envoyer des troupes combattre en Corée. Ici on les appelle des « Conquérants ». Ce sont les seuls à n’avoir pas été fait prisonniers durant la guerre de Corée tellement ils étaient entraînes à ce genre de guerre en Afrique pour parer contre l’Italie fasciste de Mussolini.

mémorial de la guerre de Corée
Credit Photo : IEG

Aujourd’hui ce savoir faire de l’armée éthiopienne est traduite dans la meilleure compagnie aérienne africaine, la Ethiopian Airways dont les pilotes arrivent tout droit de l’armée de l’air éthiopienne. Dans sa flotte, on retrouve aujourd’hui des avions comme la Dreamliner de Boeing, qui fait défaut dans le catalogue des compagnies prestigieuses comme Air France.

En comparaison, la place attribuée par la France aux combattants africains est des plus humiliantes avec une appellation péjorative : TIRAILLEURS SENEGALAIS. Ou ils étaient des militaires ou ils ne l’étaient pas. Pourquoi « tirailleurs » ?

Alors que les coréens ont baptisé des rues, des avenues, des écoles etc. à la gloire des Ethiopiens qui ont perdu la vie pour la paix en Corée, peut-on dire de même pour les africains qui sont morts pour sauver la France ?

Pour le reste, rappelez-vous juste d’une chose inscrite à l’entrée de ce mémorial :

« Freedom is not Free » La liberté n’est pas gratuite !

Jean-Paul Pougala
(Nouvel espion de la Corée)
Séoul, le 13 Juillet 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-neuf − deux =