Garret A. Morgan
Garret A. Morgan. Crédit photo : biography.com

Histoire très révélatrice des inventions de Noirs qui ont rendu meilleur la vie des Blancs mais souvent sans reconnaissance de leur valeur que nous célébrons dans cet article.

La facilité de l’accès aux étages supérieurs des immeubles et immenses gratte-cielcar est l’oeuvre de Alexander Mills , un Noir qui a inventé “l’ascenseur” cette solution unique de mobilité dans les bâtiments jusqu’à lors.

Sans l’invention de la “transmission automatique” par Richard Spikes , un Noir, l’automobile n’aurait vite vu le jour.

A sa suite, Joseph Gammel, un autre Noir, a inventé le “système de suralimentation” pour les moteurs à combustion interne.

Que dire Garret A.Morgan, qui a travers les “feux de circulation” a révolutionné la circulation des usagers sur nos autoroutes.

Peu le savent mais le “réseau urbain express”, est le fruit du génie de Elbert R. Robinson dont le tramway reste le précurseur de ce mode de transport urbain.

Ceux qui pensent que peau noir rime avec saleté, ignorent certainement qu’en occident, c’est un certains Charles Brooks, un Noir, avait inventé la “balayeuse motorisée”, machine destinée a éliminer rapidement les papiers et déchets qui jonchaient les rues.

En matière de littérature, que serait l’écriture sans les brillants esprits de John Love inventeur du “taille-crayon” qui facilita la vie des écrivains, tandis que William Purvis imagina “la plume à réservoir”, de son côté Lee Burridge a mis sur pied la “machine à écrire”, sans compter W.A. Lovette a réalisé la “nouvelle presse à imprimer” qui accéléra la production de magazines et de livres.

La livraison des lettres, des articles et des livres, a connu son envol par la poste, avec William Barry qui développa le “tampon manuel” servant de visa d’expédition a l’époque.

Comment distribuer les courriers et journaux aux populations si Phillip Downing, n’avait pas inventé la “boite aux lettres” rapidement adopté en Amérique.

Pas évident d’entretenir le gazon jaunâtre et sec, sans la création par Joseph Smith de “l’arrosoir mécanique”, tandis que son concitoyen John Burr, a inventé la “tondeuse à gazon” qui améliora le confort des espaces vert.

Toujours grâce au génie du Noir, les blancs connurent la lumière dans leurs maisons, car Lewis Latimer fit découvrir la “lampe électrique”.

Après lui, Michael Harvey a créé “la lanterne”.

Pour sa part Grantville T. Woods, a inventé “l’interrupteur régulateur automatique”.

Dans le domaine de la propreté, Thomas W.Steward a inventé la “vadrouille” plus connu sous le nom de balai. Soucieux de voir la poussière disparaître des maisons, Lloyds P.Ray a inventé le “porte poussière” longtemps avant l’aspirateur.

Dans le vestimentaire
L’inventeur “Jan E. Matzelinger” a mis sur pied la “machine à formes de chaussures”.
Voyant les cheveux ébouriffé et crépu des enfants, Walter Sammons créa le “peigne”.
L’élégance n’aurait pas eu du boom sans Sarah Boone l’inventeur de la “planche à repasser”.
George T. Samon est quant a lui à l’origine de la “Sécheuse à linge”.

Dans l’alimentaire
La conservation a froid des aliments est devenu une réalité partagée car un autre Noir, John Standard, a inventé le réfrigérateur.

Par cette précieuse contribution des Noirs au développement de la société, Martin Luther King Jr. a dit

« Quand vous êtes prêts à partir pour le travail, sachez que la moitié de toutes les choses et de tous les appareils dont vous vous êtes servis avant de quitter votre maison a été inventée par des Noirs ».

Un savoir longtemps méconnu.

Que serait le monde moderne sans contribution des Noirs ? Pourtant l’histoire des Noirs s’apparente pour certains à l’esclavage et à la misère.

Nous rendons hommage à ces brillants inventeurs noir qui ont marqué l’histoire née l’humanité.

La rédaction OA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here