Général Adeniyi, opération Lafiya Dole
Partager cet article

Le Chef d’Etat-Major de l’armée Nigériane a destitué le Commandant de l’opération Lafiya Dole, Commandant des opérations antiterroristes dans l’Etat de Borno en proie aux attaques de Boko Haram.

Le Général Nigérian Adeniyi, Commandant de l’opération Lafiya Dole a été démis de ses fonctions de Commandant de l’opération Lafiya Dole pour avoir révélé dans une vidéo virale que les troupes combattants le groupe de Boko Haram manquaient d’armes et de renseignements crédibles pour exécuter leurs missions.

Dans cette vidéo devenue virale, le Général de division réclamait plus de moyens pour lutter contre Boko Haram. Adeniyi, qui est le Commandant du théâtre de l’opération Lafiya Dole, déplore la façon dont ses hommes faisaient face à l’ennemi et a révélé les faiblesses de l’armée Nigériane sur le champ de bataille alors qu’il combattait Boko Haram.

L’armée Nigériane a récemment subi d’énormes pertes dans la lutte contre Boko Haram en raison du manque de renseignements, d’armes suffisantes pour répondre aux insurgés et de la “négligence” du bien-être des troupes.

Un hélicoptère d’Air Force Mi-35M, qui fournissait un soutien aérien rapproché aux troupes de l’opération Lafiya Dole, autour de Damasak s’est récemment écrasé faisant plusieurs victimes.

Dans cette vidéo, on voit le Général Adeniy debout avec ses hommes sur le champ de bataille et déplorant la façon dont les terroristes ont bombardé leurs positions avec de l’artillerie lourde et des bombes au mortier lors d’une embuscade où ils ont enregistré de lourdes pertes.

Le Général Adeniyi occupe un poste stratégique en dirigeant l’opération Lafiya Dole qui est le bras armé du Nigéria dans la lutte contre les insurgés de Boko Haram, dont le quartier général est situé à Maiduguri.

Ce dernier a réagi à son redéploiement au centre de ressources de l’armée Nigériane en tant que chercheur principal par le Chef d’Etat-Major de l’armée.