Martin Dibobe (chef de train, Berlin 1902)
Partager cet article

Né au Kamerun en 1876, Martin Dibobe est l’une des personnalités les plus importantes de la diaspora Africaine en Allemagne d’avant la 1ère guerre mondiale.

Martin Dibobe travaille en Allemagne de 1902 à 1920 comme Chef de train, et il est très célèbre à Berlin, où il milite pour les droits des noirs en Allemagne, pour l’égalité des races.

Il exige du gouvernement un représentant permanent des noirs dans le Reichstag ou à l’Assemblée nationale.

Il épouse difficilement la fille de son patron allemand, avec qui ils auront deux enfants.

De retour au Kamerun en 1921, l’administration française refuse qu’il débarque du bateau qui l’y amène car ils ont peur qu’il fomente une révolte pro-allemande.

Martin Dibobe n’a pas le choix, il continue donc vers le Libéria où sa trace se perd.

Source : freiburg-postkolonial.de