Bright Akwo Arrey-Mbi
Partager cet article

Il s’appelle Bright Akwo Arrey-Mbi du Bayern Munich et il est devenu par l’épidémie de Coronavirus Covid-19, le quatrième Camerounais à remporter le prestigieux trophée de l’UEFA Champions League.

Agé seulement de 17 ans, ce réserviste de l’équipe titulaire a savouré la victoire de son club contre le PSG le dimanche 23 août 2020 à l’Estadio de Luz à Lisbonne au Portugal.

D’origine camerounaise de par ses parents, Akwo Arrey-Mbi a obtenu sa précieuse médaille de vainqueur malgré son statut de remplaçant.

En mars 2003, Arrey-Mbi est l’un des très rares footballeurs à avoir bénéficié de l’épidémie du virus Corona.

En effet, l’éclosion de la pandémie mondiale a ouvert les portes à la première équipe du Bayern Munich, lui donnant ainsi une place dans l’équipe qui s’est rendue à Lisbonne pour le triomphe historique.

Bright Arrey-Mbi est titulaire d’un passeport allemand mais reste éligible pour le Cameroun par descendance via ses parents. Ses deux parents sont originaires de la région du Sud-Ouest du Cameroun.

Jusqu’à présent, la légende de Barcelone et de l’Inter Milan, Samuel Eto’o Fils, l’ancien défenseur du Real Madrid Geremi Njitap et l’actuel défenseur de Liverpool Joel Djob Matip sont les autres Camerounais qui ont passé les prestigieux champions de l’UEFA.

Bright Akwo Arrey-Mbi a rejoint ce collège de footballeurs exceptionnels au dépend du capitaine des Lions indomptables Choupo-Moting du PSG.