tour cité administrative abidjan
Partager cet article

Le premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko a procédé le 15 octobre dernier à l’inauguration des tours A et B de la cité administrative d’Abidjan qui ont coutées 79 milliards.

Situé au quartier Plateau, le centre administratif compte 5 tours et une sixième en construction qui n’est autre que la tour F qui sera la plus haute d’Afrique, avec ses 64 étages.

L’édifice est destiné à accueillir des services administratifs et des bureaux. Cette véritable prouesse architecturale du pays de Houphouët Boigny est aux antipodes du Cameroun où la plus haute tour est l’immeuble siège de la BEAC à Yaoundé avec ses 20 étages.