Le Chef Evina Minko'o et l'une de ses 178 femmes
Le Chef Evina Minko'o et l'une de ses 178 femmes
Partager cet article

Grand résistant Bulu d’Azem du clan Essakoé d’Asem au Cameroun, village situé à 5 km dans l’actuelle banlieue sud de la ville d’Ebolowa, Kéza Evina Minko’o d’Azem (1840 – 1925) était un Chef, un fervent opposant aux autorités allemandes.

Kéza Evina Minko’o était l’un des grands stratèges ayant marqué l’histoire des différents groupes Ekang avant et pendant les premières années de la colonisation au Cameroun.

Parmi ces résistants, il y avait entre autres Omgba Bissogo chez les Ewondo de la grande famille Mvog Atemenge de Yaoundé, Elé Mendomo chez les Bulu du sous clan Yevam de Ngoulemakon, village situé près de Sangmélima, Mvondo Ntibane chez les Bulu du clan Yevo de Kama, village autrefois situé dans l’actuel site de la ville d’Ebolowa, Efayon Nkili du clan Yeme yema’a d’Akom II, Ngombayo Nsim du clan Yeme yema’a de Nkonmekak, Ngem Zo’o Nyabe du clan Yessok de Nyabitande ou encore Anjembe Engbwan du clan Yeme yema’a d’Eduduma…

Puissant et fin stratège, en 1899 le Chef Evina Minko’o mobilisa plus de 14000 guerriers pour affronter l’armée allemande.

En sa mémoire, un centre culturel portant son nom a été inauguré par le ministre des arts et de la culture à Azem en 2017.

Source Georepere