chemin de fer cameroun - tchad
Les ministres
Partager cet article

Le Cameroun va contracter un prêt auprès du Fonds Africain de Développement (FAD) d’un montant de 1,6 milliards de FCFA pour le financement partiel de l’étude de faisabilité pour le prolongement de la ligne ferroviaire entre le Cameroun et le Tchad.

Le samedi 20 février 2021 au Ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), le MINEPAT et le Représentant Pays de la Banque Africaine de Développement (BAD) en présence du Ministre des Transports de la République du Cameroun et du Ministre des Infrastructures et des Transports de la République du Tchad, ont signé l’accord de prêt d’un montant de 2 millions d’unités de compte soit environ 1,6 milliards de francs CFA en vue du financement des études de faisabilité du prolongement de la voie ferrée entre le Cameroun et le Tchad.

L’accord a été signé dans la cité capitale du Cameroun, Yaoundé. Un projet de prolongement de la voie ferrée entre les deux pays amis qui pourraient effectivement prendre cors pour le bien de l’Afrique Centrale en général.

Cette ligne permettre entre autres de fluidifier les échanges entre les deux pays, mais aussi, de faciliter la mobilité des personnes et des biens.