champion francis ngannou vs stipe miocic
Partager cet article

La force de la nature “The Predator” habitué des KO expéditifs, Francis Ngannou a terrassé son challenger américain Stipe Miocic au second round à Las Vegas le 27 mats 2021 et devient le premier Champion Africain des poids lourds à l’UFC.

En terrassant par KO au 2eme round l’Américain Stipe Miocic samedi soir à Las Vegas, Francis Ngannou a glané à 34 ans sa première ceinture des poids lourds à l’UFC. De son Cameroun natal à Vegas en passant la MMA Factory et les galères dans Paris, le chemin n’a pas toujours été simple pour The Predator.

champion mma factory, francis ngannou
Francis Ngannou, Champion du monde

Champion au second round

L’Américain Stipe Miocic n’aura pas eu la capacité de résister à la puissance du Camerounais Francis Ngannou samedi soir à Las Vegas aux États-Unis.

Une belle revanche pour celui qui avait été vaincu par l’Américain en 2018. A 34 ans l’ex sans papier en France vient de remporter sa première ceinture des poids lourds à l’UFC.

Pour une fois, Francis Ngannou a pris son temps pour battre Miocic jusqu’au 2eme round. Le Camerounais cumule en moyenne 2,32 minutes cumulées lors de ses quatre précédents combats.

La terreur est habitué à gagner les combats au premier round, en moins d’une minute et 11 secondes. Le sportif s’impose commune le maître des des KO expéditifs dans la catégorie poids lourd des MMA.

Combattant dans l’âme

Migrant et clandestin, il a auparavant transité durant un an en Espagne. Le natif de l’Ouest est né le 5 septembre 1986 à Batié, au Cameroun. Francis Ngannou rejoint la France au mois de juin 2013. Sans aucun sou en poche, il apprend à se débrouiller dans la rue.

Depuis le premier jour qu’il n’a qu’un seul objectif : devenir boxeur. “Je me suis renseigné pour trouver une salle de sport”, raconte Ngannou à RMC Sport. Il trouve une porte ouverte au Kajyn Club dans le 11e arrondissement. Au fils de rencontres, il découvre la MMA et devient l’un des pensionnaire de la MMA Factory.

Sa carrière est lancée. Sa carrière fructueuse est hérité de son père. Après les galères dans Paris, The Predator inscrit son nom et le continent noire en lettre d’or dans le ring. Une carrière inspiré par son papa aujourd’hui disparu qui était selon lui était son héros.

Fierté pour l’Afrique, le Cameroun et l’UFC

Avec ses 1,93m pour 119kg, le combattant est une véritable force brute de la nature. Ngannou détient le record du monde de force de frappe loin devant un autre spécialiste des sports de combat le Néerlandais Tyron Spong.

Sa frappe équivaut à 96 chevaux détient le record du plus puissant coup de poing au monde. Ce qui illustre sa puissance colossale mondiale. Francis Ngannou est le premier combattant africain à régner sur la catégorie reine, le 3eme toutes catégories confondues après les Nigérians Kamaru Usman (qui était dans son coin) et Israel Adesanya.

Le Camerounais Ngannou compte désormais 16 victoires contre 3 défaites à l’UFC, dont il est désormais l’homme à battre dans la catégorie des lourds.